Conteneuriser WordPress pour le tester avec Docker

Conteneuriser WordPress pour le tester avec Docker

Bonjour à tous, aujourd’hui nous allons voir comment provisionner un site wordpress très rapidement, avec l’outil de conteneurisation Docker.

Mise en pratique

Préambule : Pour un tutoriel concernant l’installation et la configuration de base de docker cliquez ici / docker-compose, cliquez ici.

Prérequis : Machine Debian 9/10 ou une distribution de la Debian Family avec un accès à internet, et docker / docker-compose d’installer.

Toutes les commandes suivantes vont être exécutées en mode super-utilisateur.

créer l'arborescence suivante : /var/www/html/wordpress
# rendez vous dans le dossier "wordpress"
cd /var/www/html/wordpress
nano docker-compose.yml

Note : Pas besoin d’avoir php.X sur l’hôte docker, le conteneur wordpress s’occupe de tout.

version: '3.7'
services:
   db:
     image: mysql:5.7
     volumes:
       - db_data:/var/lib/mysql
     restart: always
     environment:
       MYSQL_ROOT_PASSWORD: somewordpress
       MYSQL_DATABASE: wordpress
       MYSQL_USER: wordpress
       MYSQL_PASSWORD: wordpress
   wordpress:
     depends_on:
       - db
     image: wordpress:latest
     ports:
       - "80:80" # changer le port 80 si vous avez déjà un service web actif sur l'hôte docker
     restart: always
     environment:
       WORDPRESS_DB_HOST: db:3306
       WORDPRESS_DB_USER: wordpress
       WORDPRESS_DB_PASSWORD: wordpress
       WORDPRESS_DB_NAME: wordpress
volumes:
    db_data: {}

Maintenant, nous allons invoquer la commande suivante qui permet de créer nos deux conteneurs liés de manière automatique.

docker-compose up
# (...)

L’installation va prendre environ 5 minutes si vous disposez d’une bonne connexion à internet. ~ 250mo de données. Parallèlement à ce terminal, ouvrez-en un second, qui va nous permettre une fois wordpress configurée, de pouvoir commiter les deux conteneurs, sans avoir besoin de les stopper.

Une fois que l’installation est terminée, accéder à wordpress grâce à l’IP de l’hôte docker. pour moi : http://192.168.11.132

Compléter ensuite l’installation, et voilà 🙂 votre site wordpress à été configuré.

Rendez vous maintenant sur le deuxième terminal, et taper les commandes suivantes pour enregsitrer vos conteneurs BDD + Wordress

docker ps
docker commit <id> wordpress
docker commit <id> wordpressdb
reboot # pour vérifier que les deux conteneurs démarre bien ...

Voilà, vos 2 conteneurs sont donc maintenant sauvegardés, vous pouvez reboot votre machine afin de vérifier que les deux conteneurs démarrent automatiquement et que votre configuration minimale de wordpress n’a pas bougé.

À bientôt 🙂

brlndtech

Geoffrey Sauvageot-Berland

Related Posts

Tip – Configurer le service RDP facilement pour Ubuntu 22.04

Tip – Configurer le service RDP facilement pour Ubuntu 22.04

Analyser la sécurité de vos images docker avec Trivy (mais pas que !)

Analyser la sécurité de vos images docker avec Trivy (mais pas que !)

Containers Host Hardening  – Durcir la configuration de son hôte docker

Containers Host Hardening – Durcir la configuration de son hôte docker

Créer un référentiel APT et l’héberger sur GitHub (Debian/Ubuntu PPA)

Créer un référentiel APT et l’héberger sur GitHub (Debian/Ubuntu PPA)

Newsletter

Recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail ?

Rejoignez les 624 autres abonnés
Pour soutenir ce blog ❤️⬇️

Buy Me a Coffee

Catégories