Conteneuriser le CMS Ghost avec Docker pour le tester

Conteneuriser le CMS Ghost avec Docker pour le tester

Hello, aujourd’hui nous allons voir comment installer GHOST, via la solution de conteneurisation Docker, afin de tester ce CMS, pour à l’avenir le mettre en « production ».

Prérequis :

Installation de Docker / Installation de Docker-compose, sur une machine Debian 10 qui est désignée comme étant l’hôte docker.

Hôte docker : 192.168.40.141/24

J’ai par habitude et pour convention d’installer une solution web dans le répertoire /var/www/html/solutionWEB. Je précise que je crée cette arborescence à la main.

Je déconseille de posséder un serveur WEB sur l’hôte docker, car sinon, vous pourrez quelques surprises surtout si vous oubliez de changer le port d’écoute d’un conteneur.

Cd /var/www/html/ghost
Nano docker-compose.yml

Note : Le port d’écoute de la machine hôte docker sera 8080, mais vous pouvez très bien changer ce port et mettre le port 80 si vous le souhaitez.

version: '3.1'
services:
  ghost:
    image: ghost:4-alpine
    # old image: ghost:1-alpine
    restart: always
    ports:
      - 8080:2368
    environment:
      database__client: mysql
      database__connection__host: db
      database__connection__user: root
      database__connection__password: 12345678
      database__connection__database: ghost
  db:
    image: mysql:5.7
    restart: always
    environment:
      MYSQL_ROOT_PASSWORD: 12345678

On exécute ensuite la commande suivante, pour exécuter notre script :

docker-compose up
...

Après 1 ou deux minutes, rendez-vous maintenant sur l’adresse Ip où est hébergé ghost : http://ip:8080, et l’interface principale de ghost va s’afficher :

Pour configurer celui-ci, rendez-vous maintenant sur l’url suivante : http://ip:8080/admin

Compléter les quelques étapes (qui n’ont pas besoin d’être détaillés), et vous voilà redirigé vers le tableau de bord de votre site.

Vous pouvez essayer de publier un article, juste pour vérifier que tout fonctionne correctement :

Bien, vous avez donc fini d’installer et de configurer votre solution de blogging ghost. il manque plus qu’à commiter vos deux conteneurs afin de ne pas perdre vos deux conteneurs si vous reboot votre machine.

Ouvrez donc un deuxième terminal (sans interrompre le premier) et taper les commandes suivantes :

docker ps 
docker commit <id> ghost
docker commit <i> dbghost

Vous pouvez maintenant redémarrer votre hôte docker, et attendre quelques seconde le temps que docker et ses deux conteneurs démarre.

Voilà j’espère que le tutoriel vous a plus et que tout à fonctionné de votre côté

À bientôt !

Brlndtech

Geoffrey Sauvageot-Berland

Related Posts

Analyser la sécurité de vos images docker avec Trivy (mais pas que !)

Analyser la sécurité de vos images docker avec Trivy (mais pas que !)

Containers Host Hardening  – Durcir la configuration de son hôte docker

Containers Host Hardening – Durcir la configuration de son hôte docker

Cloisonner vos utilisateurs – Jail SSH/SFTP Hybrid (Debian/Ubuntu)

Cloisonner vos utilisateurs – Jail SSH/SFTP Hybrid (Debian/Ubuntu)

VMware Workstation : Dossier partagé avec une VM (Linux)

VMware Workstation : Dossier partagé avec une VM (Linux)

Newsletter

Recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail ?

Rejoignez les 624 autres abonnés
Pour soutenir ce blog ❤️⬇️

Buy Me a Coffee

Catégories